Voir la vidéo d'e-monsite

Transglobalités 2019

Retrouvez toutes les infos sur le festival Transglobalités 2020 avec l'agenda de Seine-Saint-Denis.

Le Festival Pour un front transnational uni contre le fascisme 2019 se déroulera le lundi 27 mai 2019 à Saint Denis -. Myriam Grossi, Carmen Rial, Paola Bacchetta sont en au programme du Festival Pour un front transnational uni contre le fascisme 2019.

27 lundi mai 2019

12h00

Université Paris Viii Vincennes - Saint-denis (2 Rue De La Liberté)

Prix: Gratuit

Plus d'infos sur le festival Transglobalités à Saint Denis

Pour un front transnational uni contre le fascisme

Lundi 27 mai 2019

Table ronde de 12h00 à 15h00, Salle A2-217 (Nouvelle Maison de la recherche, Bâtiment A, 2ème étage)

Université Paris 8 Saint-Denis - 2 rue de la Liberté 93526 Saint-Denis (M° Saint-Denis Université)

& Repas à prix libre à 19h00 au Café Chez Samir / Le Ventre de l'Architecte - 4 rue Burnouf 75019 Paris (M° Colonel Fabien ou Belleville)

Durant la période des élections présidentielles au Brésil à l'automne 2018, Myriam Grosssi, Carmen Rial, et Paola Bacchetta étaient à l'Université fédérale de Santa Catarina, et ont créé ensemble avec d'autres chercheur·ses un réseau de veille et de solidarité contre l'extrême droite au Brésil, mais aussi aux États-Unis, en France, etc.

Cette élection qui a vu arriver Jair Bolsonaro au pouvoir, corroborait l'urgence à l'heure où l'on assiste à une installation des extrêmes droites un peu partout. Avant Bolsonaro au Brésil, il y eu Trump aux États-Unis, Salvini en Italie, s'ajoutant à d'autres déjà aux sommets d'États destructeurs et autoritaires et récemment reconduits tel qu'Orban en Hongrie, Erdogan en Turquie, Colombie, Russie, Israël, Autriche, Pologne...

La séance observera la situation au Brésil et son évolution depuis l'automne dernier, en regard de l'histoire politique et sociale du Brésil et de l'Amérique du sud, et d'autres régions du monde, et proposera des éléments d'analyse des différentes formes de répression qui s'installent et des formes émergentes de résistance ancrées parmi les expériences les plus directes de ce qui a lieu, et qui passent à travers les frontières.

Avec :

Myriam Grossi (Université fédérale de Santa Catarina - Brésil)

Carmen Rial (Université fédérale de Santa Catarina - Brésil)

Paola Bacchetta (Université de Berkeley - États-Unis)

Miriam Grossi est professeure titulaire du département d'anthropologie de l'Université fédérale de Santa Catarina depuis 1989, elle travaille aux programmes de 3ème cycle en anthropologie sociale et interdisciplinaire en sciences humaines, et au cours de 1er cycle en sciences sociales de l'UFSC. Elle est l'actuelle présidente de l'Association Nationale de la recherche en Sciences Sociales (ANPOCS). Elle a été représentante de la section anthropologie et sciences humaines au CTC du CAPES (2001-2004), présidente de l'Association brésilienne d'anthropologie (2004-2006) et rédactrice en chef de Revista Estudos Feministas(1999-2001).

Ses recherches portent sur la théorie anthropologique, l'histoire des femmes dans le domaine anthropologique, l'anthropologie française contemporaine et les méthodologies de recherche qualitative. Elle est coordinatrice du NIGS, Nucléus des identités et des subjectivités de genre, où sont développées des recherches dans le domaine des théories queer et féministes sur les thèmes de la violence à l'égard des femmes et de l'homosexualité lesbienne ; les identités, parentalités et conjugalités LGBTQI ; l'art homoérotique ; l'amour ; le genre et sexualité à l'école ; les religions et sexualités ; les politiques publiques et les mouvements féministes et LGBTQI.

Carmen Rial est professeure à l'Université fédérale de Santa Catarina (UFSC), chercheuse au CNPq (Conseil national du développement scientifique et technologique). Elle dirige le Centre de recherche en anthropologie visuelle / Groupe de recherche en anthropologie urbaine de l'UFSC. Ses travaux portent sur la mondialisation culturelle, les migrations transnationales, le genre, la consommation et le sport. Ses publications de 2016 comprennent quatre ouvrages coédités : Migration of Rich Immigrants: Gender, Ethnicity, and Class (Palgrave, avec Alex Vailati) ; Diálogos Antropológicos Contemporâneos (avec Elisete Schwade); Antropologia audiovisual na prática (avec Alex Vailati, Matias Godio) ; et O Poder do Lixo: abordagens antropológicas dos resíduos sólidos. Nombreuses publications sur le football brésilien. Rial est aussi vice-président de la WCAA (Conseil mondial des association d'anthropologie) et ancienne présidente de l'Association brésilienne d'anthropologie.

Paola Bacchetta est sociologue et professeure d'études sur le genre et les femmes à l'Université de Californie à Berkeley. Elle était la directrice du Berkeley Gender Consortium. Elle est co-directrice du Political Conflict, Gender and Peoples' Rights Initiative. Elle est co-fondatrice et co-administratrice du réseau universitaire et militant Transnational United Front Against Fascism. Elle a fait deux livres sur les mouvements de droite: Right-Wing Women: From Conservatives to Extremists around the World (avec Margaret Power, New York: Routledge, 2002; Gender in the Hindu Nation: RSS Women as Ideologues (New Delhi: Women Unlimited, 2004). Parmi ses autres livres, citons: Co-Motion: On Feminist et Queer of Colour Alliances (Duke University, à paraître); Global Racialities: Empire, Postcoloniality, and Decoloniality (avec S. Maira et H. Winant, Routledge, 2019); et Femminismi Queer Postcoloniali: critiche transnazionali all'omofobia, all'islamofobia et all'omonazionalismo (avec Laura Fantone, Vérone, Italie: Ombre Corte, 2015). Nombreux articles et chapitres d'ouvrages sur les mouvements de droite, les conflits politiques, la théorie critique, les théories féministes transnationales et décoloniales, la théorie queer of color, théories du Sud global, et l'espace. Ses travaux sont publiés en de nombreuses langues. Ses domaines géographiques de spécialisation sont les États-Unis, l'Inde, la France et l'Italie.

Site web : http://transglobal-studies.org

Infos réservation :

info@transglobal-studies.org

Tous les artistes de Transglobalités

  • Myriam Grossi •
  • Carmen Rial •
  • Paola Bacchetta •