Spectacle Les Fourberies De Scapin à Saint Denis du 21 au 23 septembre 2018

Du

21 vendredi septembre 2018

au

23 dimanche septembre 2018

15h00 • 20h00

Théâtre Gérard Philipe Saint Denis Théâtre Gérard Philipe Saint Denis

Prix : De 19.00 € à 30.80 €

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le spectacle Les Fourberies De Scapin à Saint Denis

LES FOURBERIES DE SCAPIN

AVEC LA TROUPE DE LA COMÉDIE FRANÇAISE

De Molière

Mise en scène Denis Podalydès

ouées plus de mille cinq cents fois à la Comédie-Française, Les Fourberies de Scapin n'avaient pourtant pas fait l'objet d'une nouvelle production depuis vingt ans. Denis Podalydès s'y est essayé avec brio la saison dernière, et c'est sa version qui est proposée au Théâtre Gérard Philipe pour cinq représentations exceptionnelles, dans la continuité du Vania de Tchekhov, mis en scène par Julie Deliquet, qui avait ouvert la saison 2017-2018.

Denis Podalydès a aimé l'idée d'une « pièce de troupe, écrite non pas pour la Cour mais pour le peuple », créée en 1671 au Palais-Royal pendant une période de travaux. Molière, alors libéré des contraintes des comédies-ballets et des comédies à machine, écrit du « théâtre pur » qui offre au metteur en scène une grande liberté d'action.

La scène se passe à Naples, porte ouverte à l'imaginaire maritime, tendue vers l'Orient. Face à deux pères autoritaires, deux fils aux amours contrariées s'en remettent au rusé Scapin, habité d'une folle énergie de revanche, double de Scaramouche, acteur italien à la vie aventureuse que Molière admirait : « à vous dire la vérité, il y a peu de choses qui me soient impossibles, quand je m'en veux mêler ». Si le valet bouffon reçoit des coups de bâton, et en rend notamment dans la célèbre scène du sac, Denis Podalydès rappelle qu'il tire son nom du verbe italien scappare qui signifie « s'échapper », « s'envoler ». S'ensuit alors, dans un climat de demandes de rançons et de contrariétés paternelles, une avalanche de stratagèmes et autres fourberies que l'illustre auteur excellait à peindre.

SCAPIN: Il faut du haut et du bas dans la vie ; et les difficultés qui se mêlent aux choses réveillent les ardeurs, augmentent les plaisirs.

Molière, Les Fourberies de Scapin, Acte III, scène I

Tous les artistes de Les Fourberies De Scapin